Menuiserie d’agencement : ce qu’il faut savoir

Menuiserie d’agencement : ce qu’il faut savoir

La menuiserie d’agencement est un point à ne pas négliger si vous avez en tête cet intérieur bien conçu dans lequel chaque chose a sa place. Elle englobe tout ce qui est création d’espace de rangement.

Les règles de la menuiserie d’aménagement

La création de rangement se doit d’être bien pensée pour que le tout soit fonctionnel et adapté à vos besoins. Cela passe par plusieurs étapes.

Désencombrer

Au fil du temps, nous avons tous amassé ce petit (ou pas) groupe d’objets dont on a du mal à se débarrasser. Pourtant, il est important d’avoir connaissance de tout l’espace dont vous disposez pour créer des rangements fonctionnels. Le désencombrement est donc une étape à ne pas brûler. Commencez par faire un tri de vos objets et ne gardez que ce qui est vraiment essentiel.

Penser optimisation en fonction de la surface

Choisir des rangements en fonction de vos envies en manquant de prendre en compte la superficie, c’est prendre le risque de perdre davantage d’espace. Dans une petite pièce, on optera pour des meubles hauts qui n’encombrent pas. Les rangements bas, quant à eux, trouveront leur place dans les grands espaces.

Penser optimisation en fonction de ses habitudes

Eh oui ! Nous avons tous nos petites habitudes en matière de logement. Et c’est à partir de là que vous devez penser vos rangements. Si vous êtes habitué à plier vos vêtements, des étagères feront très bien l’affaire. Si au contraire, vous avez de nombreux vêtements qui doivent être suspendus comme des robes, des vestes, etc., pensez à la penderie.

Penser entretien

Comme vos placards contiendront vos vêtements, un bon entretien des lieux est primordial. La poussière, par exemple, a tendance à s’accumuler sur les étagères. Pour les placards fermés, pensez à mettre un système de ventilation, pour éviter que vos affaires sentent le renfermé.

Choisir le matériau

Le bois reste le numéro un des matériaux les plus utilisés pour la création de rangements. En effet, ce matériau noble par excellence continue à séduire grâce à sa forte résistance au temps et à l’humidité. Veillez à choisir du bois traité contre les termites ! De plus, il peut être peint pour s’accorder aux tons de la pièce ou laissé dans sa couleur naturelle.

Le contreplaqué est tout aussi apprécié que le bois. Il offre les mêmes avantages que le bois à quelques détails près. Tout cela, bien sûr, à condition de choisir une épaisseur de 18 à 20 mm. Il se décline aujourd’hui en plusieurs coloris pour se glisser dans n’importe quel style d’intérieur.

De plus en plus de personnes choisissent l’aluminium pour les portes de placards. Ce matériau est non seulement robuste, mais il s’avère également être économique. En effet, il est moins cher que le bois.

Mettre en place les rangements

En fonction de vos envies ou de la configuration de la pièce, vous avez le choix entre le placard encastrable et le placard indépendant. Pour le rangement encastré, vous devez disposer de deux murs pour supporter les rangements. Cela est aussi possible avec un seul mur, à condition d’implanter une cloison en guise de support. Il est aussi important d’avoir des murs solides qui pourront supporter le poids de vos affaires.

Le placard indépendant est généralement placé dans un coin de la pièce. Il est difficile, mais possible de le placer ailleurs que dans un coin. Dans tous les cas, le meuble doit être fixé au plafond afin de renforcer l’ensemble.

L’intervention d’un professionnel

Certes, il est possible de mettre la main à la pâte et de réaliser vous-même des rangements pour votre logement. L’intervention d’un professionnel vous garantira cependant des rangements qui correspondent mieux à vos besoins tout en optimisant l’espace.

Les avantages de faire appel à un professionnel

Solliciter les services d’un professionnel de la menuiserie d’agencement, c’est avoir un seul interlocuteur du début à la fin de votre projet. En effet, il commence par la conception de votre nouvel espace de rangement. Pour cela, il se basera sur vos besoins, l’espace dont vous disposez, la configuration de l’espace et identifiera les éventuels emplacements de vos rangements.

Il prend également le temps de discuter avec vous pour cerner votre personnalité afin de vous proposer un espace qui vous ressemble. Il se charge de la réalisation des travaux ainsi que de la pose.

Il sous-traite et supervise les autres corps de métier qui peuvent intervenir dans la réalisation de votre projet. En résumé, son travail consiste à vous livrer des rangements finis et utilisables immédiatement.

Pour l’aménagement d’une cuisine ou d’une salle de bain, le savoir-faire d’un plombier est indispensable. Envie de placards éclairés, impossible de faire l’impasse sur l’électricien !

Des rangements bien pensés et fonctionnels sont toujours des plus-values pour votre maison si un jour vous envisagez de vous en séparer. Donc, c’est un investissement rentable sur le long terme.

Mis à part le bois, le menuisier peut également travailler avec de l’aluminium, du métal, du PVC et autres.

Le prix de l’intervention d’un professionnel

Faire appel au savoir-faire d’un professionnel a un prix. Les tarifs varient en fonction :

  • De la dimension des rangements à créer
  • Des travaux d’aménagement nécessaires à la réalisation du projet (création d’une cloison, abattement d’un mur, etc.)
  • Des matériaux utilisés
  • De l’emplacement des rangements à créer (en sous-pente, sous un escalier, etc.)

À titre indicatif, pour un petit placard de moins de 2 m de haut et de 50 cm de profondeur, ne nécessitant aucun aménagement, les prix environnent les 600 euros en incluant la pose.

Les prix s’envolent facilement s’il s’agit de placard sur mesure. Il n’est pas rare de dépasser les 1 500 euros si la pose requiert des travaux et si la superficie est importante. Vous pouvez économiser en achetant vous-même le matériel et ne payer que la main d’œuvre.

Pour cette dernière, comptez entre 30 euros et 50 euros l’heure. Si ce prix vous semble élevé, le faire vous-même ne vous reviendra peut-être pas moins cher. Rappelez-vous qu’en faisant appel à un professionnel, vous bénéficiez d’une réduction de TVA de 10 % si votre habitation date d’au moins deux ans.

Fermer le menu